partir à l'étranger

Quand on part à l’étranger pour plusieurs mois, que ce soit pour un stage ou un échange universitaire, un long voyage voir un tour du monde ou tout simplement pour une opportunité professionnelle, on est souvent confronté au même problème : que faire de l’appartement dont on est locataire en France ?

Vous n’avez aucune envie d’abandonner votre logement. De plus, cela impliquerait un déménagement compliqué, et la recherche d’un nouveau logement à votre retour…  Pour autant, payer un double loyer semble également inenvisageable. Voici nos solutions pour partir à l’étranger en gardant votre appartement, sans loyer à payer.

Trouver un sous-locataire de long-terme

shutterstock_549055441-web

Vous êtes autorisé à mettre votre appartement en sous-location, à condition d’avoir une autorisation écrite de la part de votre propriétaire, et de ne faire aucun bénéfice grâce à cette sous-location (vous ne pouvez pas louer votre logement à un prix supérieur au loyer que vous payez vous-même pour ce bien).

Vous pouvez donc envisager la possibilité de trouver un sous-locataire pour la période de votre absence. Vous trouverez le plus souvent votre futur sous-locataire dans votre réseau personnel, par l’intermédiaire de groupes Facebook ou encore sur des sites comme Le Bon Coin.  

Mettre son appartement en sous-location de court-terme en le gérant soi-même

Si vous n’avez pas trouvé de locataire de long-terme, vous pouvez envisager de placer votre logement en sous-location sur des plateformes de type Airbnb ou Booking.com. Cela vous permettra d’accéder à un large marché de voyageurs à la recherche d’un appartement comme le vôtre.

Les conditions sont les mêmes que pour la solution précédente, à savoir d’avoir l’autorisation écrite de votre propriétaire et de ne faire aucun bénéfice par rapport au loyer que vous payez habituellement. C’est donc une solution relativement complexe qui demande d’être très prudent vis-à-vis de la loi.

En outre, il vous faudra nécessairement avoir l’aide de quelqu’un sur place pour s’occuper de la remise des clés aux voyageurs, de leur accueil, de l’entretien du logement…

Confier son appartement à une agence de gestion locative spécialisée

La start-up Smartrenting propose une solution alternative innovante. L’agence propose de gérer elle-même votre sous-location. Vous ne vous occupez de rien, l’agence se charge de tout, et elle s’engage à payer l’intégralité de votre loyer.

À la différence d’une agence classique, le service est totalement gratuit, et dès lors que vous avez signé un contrat, le paiement de l’intégralité de votre loyer est garanti.

L’agence propose aux locataires quittant leur logement temporairement de prendre en charge la gestion complète du bien avec l’accord du propriétaire, et de leur reverser l’intégralité du loyer. Pendant votre absence, votre logement est sous-loué par une équipe de professionnels, vous ne vous occupez de rien et il vous est rendu en parfait état à votre retour.

Transformer votre logement en garde-meubles le temps de votre absence

shutterstock_225492661-WebL’émergence des pratiques collaboratives vous offre une toute dernière option, celle de faire de votre appartement un lieu d’entreposage pour des personnes à la recherche de quelques mètres carrés supplémentaires par faute de manque de place. Votre salon deviendra pour quelques temps un véritable garde-meubles.

Des plateformes spécialisées gèrent pour vous la location de votre espace, on vous explique tout ici : http://blog.ouistock.fr/complement-de-revenu-a-domicile/.

 

Vous pouvez ainsi partir à l’étranger tout en conservant votre logement en France, votre loyer intégralement remboursé, et sans ne vous occuper de rien.

Tags:

Shares:

Marine